Tout site internet mérite d’être régulièrement analysé afin d’en évaluer les performances. L’un des outils incontournables pour cela : Google Analytics. Aucun ne lui arrive à la cheville !

Un outil très riche

Google Analytics possède de nombreuses fonctions, si bien que l’on peut vite s’y perdre d’ailleurs. À force de développer de nouvelles performances, Google Analytics s’étoffe au fil des années, capable d’analyser le trafic d’un site internet en recourant à de nombreux filtres d’analyse. Voyons les fonctions principales que vous êtes susceptibles d’utiliser dans un premier temps.

Installer Google Analytics

Vous devez d’abord vous connecter avec votre adresse Gmail. L’installation est très simple, même si Google Analytics ne guide pas clairement l’internaute lors de sa première connexion. Il suffit de se rendre dans l’onglet Admin :

Google Analytics creation

Cliquez sur le nom de votre « propriété » pour ouvrir un menu déroulant, en bas duquel vous pouvez cliquer sur « créer une propriété ». Entrer le titre du site, son URL puis l’on vous propose un code à insérer sur votre site, dans le fichier header.php ou dans les options de votre thème. Sinon, vous trouverez ce code dans « informations de suivi ».

Revenez demain sur Google Analytics pour constater les résultats ! A moins que votre site possède déjà un trafic, et que vous puissiez le constater d’une minute à l’autre, grâce à l’onglet « Temps réel » : vous découvrez combien de personnes visitent votre site, là-tout-de-suite-maintenant !

Connaître le nombre de visites sur votre site

L’une des premières choses que l’on souhaite connaître lorsqu’on commence à analyser un site, c’est le nombre d’internautes qui le parcourt. Lorsque vous vous rendez sur le tableau de bord Google Analytics, vous observez une courbe bleue. En un clin d’oeil vous avez déjà une idée trafic quotidien et mensuel. Vous avez dès lors plusieurs possibilités pour comprendre vos lecteurs.

Mieux comprendre le tableau de bord Analytics

Pour atteindre le tableau de bord, cliquez sur Accueil, puis sur le site, puis sur « toutes les données du site ». Voici le menu que vous trouverez à gauche du navigateur :

Google Analytics menuChaque item propose plusieurs sous-items, avec des termes techniques. Dans un premier temps, sachez que vous devrez cliquer sur « Acquisition » pour avoir des détails sur votre trafic.

Vous pouvez constater depuis quel pays, et même depuis quelle région les internautes ont vu votre site, mais aussi leur âge : fascinant non ?

Si vous parcourez ce blog régulièrement, vous avez sans doute une sensibilité SEO…  Et vous avez raison, cela est nécessaire pour maîtriser votre visibilité ! Analytics vous y aide de façon merveilleuse.

Dans l’onglet « acquisition », cliquez sur « optimisation du référencement », « requêtes ». Pas de panique ! Si vous avez un message qui parle de Search Console, c’est normal. Vous allez devoir créer, si ce n’est pas déjà fait, un compte sur Search Console, également connu sous le nom de Webmaster Tools, un autre outil formidable de Google. Une fois ce compte créé, revenez sur l’onglet « Requêtes » et cliquez sur « Configurer le partage de données Search control ».

Tout en bas de la page, cliquez sur « Paramétrer la Search Control », « Modifier ». Vous êtes transféré sur votre compte Webmaster Tools (sinon, vous devrez le créer, avec la même adresse Gmail) : cochez le site concerné. Analytics et Search Console vont échanger leurs données. Lorsque vous reviendrez dans l’onglet « Requêtes », vous trouverez les mots clés tapés par l’internaute avant d’arriver sur votre site. Si vous ne voyez rien, soit votre site n’a pas de visiteurs (oups !), ce qui est normal si vous n’avez pas encore travaillé votre référencement, soit votre code Analytics a été mal inséré sur votre site.

En espérant que ce petit guide aura facilité vos premiers pas avec Analytics !

Pin It on Pinterest

Share This