Devant l’abondance des termes utilisés pour désigner les professionnels du web, webmaster, webdesigner, développeur web, pas toujours simple de s’y retrouver ! Eclairons un peu tout ça…

Qui est le webmaster ou webmestre ?

Eh oui ! En plus des différentes professions du web, il existe aussi différentes appellations pour une même profession. Ainsi, on nomme « webmaster » le « maître du site », que l’on appelle aussi « webmestre ». Véritable touche-à-tout, le maître du site est le responsable de la bonne tenue et du fonctionnement du site. Il veille aussi bien à la qualité du design, à l’ergonomie qu’à la qualité du contenu en lui-même. Lorsqu’il est confronté à un problème technique trop complexe au regard de ses compétences, il peut faire appel aux spécialistes concernés : webdesigner, rédacteur, spécialiste SEO, développeur

Le webmaster est aussi la personne en contact direct avec les internautes qui souhaitent signaler un problème technique et avec les partenaires du site. Il possède donc des compétences techniques multiples qui lui permettent de créer un site et de le gérer, mais aussi des compétences relationnelles : il n’est pas le geek reclus que l’on pourrait imaginer !

Qui est le webdesigner ?

Trop souvent, la profession de webdesigner est confondue avec celle de webmaster. Le webdesigner se concentre uniquement sur le design, comme son nom l’indique. Il travaille généralement avant la mise en ligne d’un site ou lors de sa refonte, il intervient donc occasionnellement, contrairement au webmaster qui lui gère le site au quotidien.

Généralement, le webdesigner travaille à partir d’une charte graphique ou la crée lui-même, réalise l’apparence visuelle du site : couleurs, effets visuels, logos, images… Bref, il lui donne son style ! Il doit posséder des compétences en HTML et CSS, autant qu’en logiciel de création graphique.

Qui est le développeur web ?

Moins connu dans l’esprit des non professionnels du web, le développeur web a pourtant un rôle crucial. Il développe la structure du site, lui donne naissance à travers de nombreux codes dont lui seul a le secret ! Il maîtrise des langages poussés : HTML, CSS, PHP, JavaScript…

Ses connaissances lui permettent d’apporter des fonctionnalités uniques au site mais aussi de créer des logiciels, des applications mobiles… De formation informaticien, le développeur web a vu son activité évoluer depuis l’apparition des CMS (système de gestion de contenu de site), qui rendent les webmaster plus autonomes. Les CMS permettent même aux novices de gérer leur site de A à Z. Le développeur web du troisième millénaire redouble de créativité, pour apporter de la valeur ajoutée au site : on fait appel à lui pour des travaux complexes. Il peut aussi créer lui-même des CMS ou autres outils dédiés à la création de site.

Ces trois professionnels de la toile ont donc des missions distinctes et complémentaires. Le webmaster a évidemment la capacité d’acquérir certaines compétences du webdesigner ou du développeur, pour être plus indépendant. Tout dépend de son investissement et des expériences qu’il mène à bien.

 

Pour obtenir les service d’un Webmaster, contactez-moi !

 

Share This